Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marathon 2 l'Espoir

En direct de la 67ème étape ....

26 Mai 2011 , Rédigé par Guy AMALFITANO

FlashInfo-2b4b3.gif

 

Notre Kangourou est actuellement sous la pluie et affronte des rafales de vent à plus de 100 km/h, le tout sur une route vallonée !!!! et pour couronner le tout, il s'est trompé dans le kilométrage et va devoir parcourir l'étape la plus longue du parcours, plus de 35 kilomètres.... va-t-il y arriver?????????

mais oui Kangourou tu vas assurer comme d'hab' !!!!

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Vianney 27/05/2011 23:48


J'ai vu Guy en début et en fin d'étape et il a vaincu "l'enfer du Nord". Et il avait le sourire en plus... Ecoeurant...


pierrette domblides 26/05/2011 23:31


contre vents et marées tu as toujours triomphé, le Pas de Calais ne te fera pas caler. Ta graine de champion s'enracinera au fur et à mesure de tes grands pas ainsi tu te propulsera jusqu'à
ORTHEZ,
Au son de la BANDA, les pieds dans nos baskets nous t'attendrons devant le Centre Hospitalier
Je t embrasse, à bientôt au tel
Pierrette DOMBLIDES


alexandre biette 26/05/2011 22:24


Bonjour Guy,

Je t'avais indiqué ce samedi 21 Mai lors de ta pause au bois de Mareuil, que j'essaierai de faire traduire l'interview faite par la TV russe.
Ainsi, c'est ma belle soeur, Katia (d'origine Bellarusse) qui t'offre cette traduction (pimousserouen@yahoo.fr).

Bon courage! Amicalement (Alexandre, chauffeur d'un après midi et Lion).

Le gagnant des Jeux Paralympiques d’Albertville a décidé de parcourir


toute la France (4000 km)
Adolescent, Guy AMALFITANO a été touché par le cancer, et il a fallu lui amputer la jambe, mais le jeune homme a prouvé à lui-même et à tout le monde que les capacités humaines sont infinies.
Maintenant le désir le plus cher de Guy n’est pas seulement d’ajouter ce marathon dans la liste de ses exploits sportifs mais d’ amasser des fonds pour le traitement du cancer.
Autour de la France sur une jambe. Un invalide a décidé non seulement de prouver à ses compatriotes et à tout le monde de quoi est capable un homme aux capacités physiques réduites, mais d’aider
ses compagnons d'infortune. Il s’agit aussi de fournir une aide financière. Mais comment ? On en parle dans le reportage de Oleg Grigoriev.
En 1980 le Français Guy AMALFITANO n’avait que 17 ans. A l’époque le diagnostic a sonné comme un verdict – ostéosarcome, une forme de cancer très rare qui attaque le tissu osseux. Après
l’amputation il a dû réapprendre à marcher. Mais ça n’a pas suffi à Guy. Il est allé plus loin pour montrer que les capacités humaines n’ont pas de limites.
Guy AMALFITANO, sportif invalide :
- Le matin je me réveille avec une seule seule idée – ne pas craquer, aller plus loin. Je me dis : tu pourras le faire, tu y arriveras.
Cette petite maison sur roues est devenue son abri pour 4 mois. Il y passera 129 nuits, tandis que dans la journée il courra en faisant de petites pauses. Sa sœur Caroline sera sa ménagère en le
suivant.
Caroline Amalfitano, la sœur du sportif :
- Je surveille qu’il ne perde pas sa route, je fais aussi le ménage, je cuisine et fais la lessive. Tous ses t-shirts sont de couleurs très vives pour qu’on le voie mieux sur la route.
Il y a encore 480 étapes et 4000 km. Il doit faire un tour autour de la France et revenir dans sa ville natale Orthez où sa femme et ses deux petits enfants l’attendent.
Oleg Grigoriev, journaliste :
- Ce sont les derniers préparatifs avant l’étape suivante de 30 km. Aujourd’hui Guy court de Belleville à Mâcon qui se trouve au pied des Alpes. Dans quelques jours il devra passer par de rudes
épreuves – des montées difficiles dans les montagnes. A propos, c’est le même parcours que les cyclistes de Tour de France font.
Il n’a pas de prothèse. Ses béquilles ont des ressorts qui amortissent les coups. Il a assimilé parfaitement cette technique pendant 18 mois d’entrainements épuisants.
- Quelle volonté ! C’est incroyable ! Je m’incline devant son courage.
Il a consacré toute sa vie au sport. Vainqueur des Jeux Paralympiques d’Albertville en ski, alpinisme, natation, il est devenu le héros des enfants français.
Nous avons attendu toute la semaine qu’il arrive dans notre ville. Je pense qu’on ne le rattrapera pas, même en vélo !
Guy a un but qui lui tient à cœur. Ce n’est pas seulement ajouter cette course à la liste de ses exploits sportifs mais aussi récolter des fonds pour le traitement des cancéreux. Pour cela il a
même créé son blog sur internet. Au jour le jour, des millions de Français suivent chaque étape réalisée.
Guy Almafitano :
- Maintenant presque tout le pays est au courant de ce que je fais, et l’aide commence petit à petit à arriver. Une somme assez importante a été amassée pour la recherche médicale. Et ça me donne
encore plus de force !
Par mesure de sécurité, pour être visible des conducteurs de voitures, Guy court face à la circulation. Il court en dépit des difficultés qu’il peut rencontrer.


fabidou 26/05/2011 21:44


Salut mon SKIPPY

BEIN BOUDIOU QU'EST CE QUE TU FOUT ? TU T'AI PRIS LE VENT DE PLEINE FACE ? UNE ASTUCE SI TU VEUX IL FALLAIT COURIR A RECULONS MAIS COMMENT N'Y A TU PAS PENSE MON COUZ ? BON BREF TREVE DE
PLAISANTERIE JE M'INCLINE MR DE AMALFITANO CHAPEAU BAS BRAVO QUE DIRE D'AUTRE TU NOUS PROUVES A TOUS QU'IL FAUT ARRETER DE SE PLAINDRE POUR UN OUI POUR UN NON 2000 KM PASSES JE SUIS PLUS QUE FIERE
DE TOI.
ET ARRETE DE BOIRE DES CANONS PENDANT TA COURSE SINON TU VAS TROUVER LES MONTEES LOOOONNNNNGUE BON JE T'EMBRASSE TRES TRES FORT JE TE TEL DEMAIN MATIN POUR QUE TU ME RACONTE PLUS EN DETAIL TCHAO ET
N'OUBLIS PAS POPOLOPOPOPO PO BISES LA COUZ


constant Geneviève 26/05/2011 21:42


Bonsoir mon guytou
On est là, on s'inquiète en priant le ciel que le temps soit des plus clément, et puis, on ouvre ton blog et on te voit heureux, sautant comme un cabri pour le passage des 2000kms, heureux de vivre
cette aventure et de faire toutes ces belles rencontres. C'est super mon guytou de te voir comme ça et crois moi toutes nos pensées sont pour toi en ce moment, tu attaques la descente vers Orthez,
nous t'attendons avec impatience, tu arriveras comme prévu, tu es NOTRE champion, nous t'aimons trés fort.
tatie Gene et Daniel